• Accueil
  •  >Actualités
  • >Prolongation de l’enquête quinquennale sur la gestion des sels de voirie au Québec

Prolongation de l’enquête quinquennale sur la gestion des sels de voirie au Québec

4 septembre 2019

Un questionnaire en ligne Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre a été conçu pour dresser le portrait des pratiques de gestion des sels de voirie au Québec : vous avez jusqu’au 27 septembre prochain pour le remplir. En juin dernier, vous devriez avoir reçu, par courriel, les informations nécessaires pour y accéder. L’adresse utilisée pour communiquer avec vous est celle que vous avez inscrite au Répertoire des municipalités du Québec Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre. Si vous n’avez pas reçu ce courriel, écrivez à l’adresse gesv@transports.gouv.qc.ca pour obtenir vos informations de connexion.

Le questionnaire est facile à utiliser : à tout moment, vous pouvez faire une pause, enregistrer vos réponses et y revenir ultérieurement. Prenez note qu’il vous suffira de seulement quelques instants pour le remplir.  

Une fois le questionnaire rempli et transmis, vous aurez accès au Tableau de bord. Cet outil vous permettra d’évaluer votre performance et de vous situer, de façon confidentielle, par rapport aux autres personnes participantes. 

Rappelons que, depuis plusieurs années déjà, la Stratégie québécoise pour une gestion environnementale des sels de voirie (SQGESV) permet aux municipalités d’adopter de meilleures pratiques dans le but de réduire les effets négatifs des sels de voirie sur l’environnement. 

Le Comité directeur québécois*, responsable de la mise en œuvre de la SQGESV, réalise une enquête quinquennale afin de dresser le portrait des pratiques au Québec et d’évaluer la tendance au cours des prochaines années.

Nous vous invitons donc à participer en grand nombre à cette enquête provinciale. 


* Le Comité directeur québécois regroupe le ministère des Transports du Québec, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, la Fédération québécoise des municipalités et l’Union des municipalités du Québec.