• Accueil
  •  >Actualités
  • >Plan d’action gouvernemental 2015-2018 La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble

Plan d’action gouvernemental 2015-2018 La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble

10 juin 2015

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Mme Lise Thériault, ainsi que la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, ont présenté aujourd'hui le Plan d'action gouvernemental 2015-2018 La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble, en présence du maire de Montréal, M. Denis Coderre. Le plan vise à apporter une réponse concertée au phénomène de la radicalisation menant à la violence et prévoit des mesures qui permettront d’assurer la sécurité des Québécoises et Québécois et à favoriser la cohésion sociale en matière de diversité ethnoculturelle.

« La radicalisation menant à la violence est une préoccupation de première importance pour notre gouvernement. C'est un phénomène complexe qui nécessite une compréhension approfondie et une grande concertation de tous les acteurs sociaux pour assurer la sécurité des Québécoises et Québécois. Nos mesures visent à la fois à enrichir nos connaissances et à outiller le personnel qui intervient dans le domaine de la sécurité publique, de l’enseignement, et de la santé et des services sociaux, entre autres, afin qu'il puisse agir efficacement et au moment opportun », a déclaré la ministre Lise Thériault.

Le plan d’action comprend 59 mesures regroupées sous quatre axes d’intervention : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble.

Pour en savoir plus